HeatoN over the swag

HeatoN over the swag

10
PARTAGER

Le week-end dernier a eu lieu l’ESEA S13 LAN à Dallas aux Etats-Unis, une compétition offline qui venait clôturer 5 mois de compétition. Au final, comme souvent, ce sont les Ninjas (NiP) qui se sont imposés empochant au passage $17500 , devant les américains de Quantic et nos frenchies de VeryGames. Au-delà de la compétition, une action a véritablement marqué le public, celle de Braxton « swag » Pierce, joueur de l’équipe TeamDynamic face à Kenny « KennyS » Schrub de chez VG.

Une vidéo déjà vue plus de 270000 fois, un thread sur Reddit ou l’on salue toute « l’awesomeness » de ce jeune joueur, et même une news du site PCGamer à propos de cette action, intitulée « CSGO : sleight of hand : watch this incredible flashbang fake-out « . Sans enlever le mérite du joueur, est-ce que ça ne serait pas un peu trop ? Swag n’a rien inventé, et un retour 10 ans en arrière s’impose…

2003, fin de la préhistoire du sport électronique, pendant la CPL, une compétition que nombre de joueurs actuels n’ont pas connu, à part peut-être pour le fameux slogan : « Play hard, go pro ». Pendant la compétition, c’est Emil « HeatoN » Christensen himself qui envoie du lourd avec cette « fake flash » réalisé sous 1.5, avec la physique de l’époque, c’est à dire les grenades « lourdes » en comparaison de celles sur CSS ou CS:GO aujourd’hui. Rendons à César ce qui est à César. Pour rappel, la composition SK de l’époque : HeatoN, ahl, fisker, brunk et Pott1, rien que ça. Et dans la peau de la victime, Ola « elemeNt » Moum, qui portera par la suite la plupart des grands tags de la scène européenne (dont celui de NoA à l’époque où norvégiens et nord-américains ont réellement joué ensemble). Ça rendrait presque nostalgique.

10 COMMENTAIRES

    • En ce temps là (lulz), je passais beaucoup de temps sur Own-Age puis Choual, et je téléchargeais beaucoup de fragmovies. Cette action, je crois qu’elle sort de « The one and only HeatoN », ce qui est sûr, c’est qu’elle m’avait marqué ! :) Un peu comme ensuite le boost extérieur sur nuke de SK pendant la CPL 2005, où le defuse à travers le sol d’hoorai/nfaculty en EPS Germany ! :p

  1. rofl, je pensais être le seul vieux con à se souvenir de ce move de heaton, et à bondir quand tout le monde à titré « énorme, unique, première fois qu’on voit ca », j’avais même hésité à faire mon père castor en commentaires sur certaiens news mais je m’étais retenu…:P
    Mais ca fait plaisir de voir que ca a été remarqué par d’autres ;)

REPONDRE